Indications aux auteurs


IMPORTANT

  • EXAMINATION DES ARTICLES
    Tous les articles font l'objet d'un processus d'examen par des pairs en double aveugle. Les articles sont évalués par deux examinateurs. Au cas où leurs décisions sont totalement opposées, un troisième évaluateur intervient. Les avis sont ensuite soumis au comité de rédaction. Les noms des relecteurs n'est pas divulgué aux auteurs Les auteurs sont seuls responsables de leur texte et de leur contenu.

  • POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LE PLAGIAT
    Les auteurs doivent s'assurer de l'originalité de leur texte. Est refusé tout article non inédit, qu'un auteur aurait déjà publié préalablement ou qui contiendrait un plagiat manifeste ou au sujet duquel les relecteurs soupçonneraient un simple risque de plagiat.
    La revue Alkemie travaille activement à protéger les droits des auteurs et collabore à enquêter sur les allégations de plagiat ou sur l'utilisation abusive d'articles, même après leur publication. Au cas où un plagiat serait détecté après publication, des poursuites légales seront engagées, les textes retirées des versions électroniques, et un communiqué public sera diffusé.

  • POLITIQUE DES DROITS D'AUTEUR
    La responsabilité exclusive des articles est conservée par les auteurs. Les éditeurs, rédacteurs et relecteurs de la revue Alkemie ne sauraient être tenus pour responsables d'une violation des droits d'auteur.
    L'auteur accorde à la Maison d'Édition Classiques Garnier des droits illimités pour publier son texte sous n'importe quel format papier ou électronique. Chaque auteur, dont l'article a été retenu pour publication, devra, d'une part, ratifier un contrat avec la Maison d'Édition des Classiques Garnier, et, d'autre part, s'engager par écrit à respecter cette politique éditoriale de la revue Alkemie, laquelle se réserve le droit de tout recours juridique en cas de manquement.

Consignes de rédaction

Comment présenter vos articles



Il est demandé :

• de saisir le texte courant en Garamond
• d'utiliser un corps 12 pour le texte, un corps 10 pour les citations, un corps 9 pour les notes de bas de page ;
• de choisir un interlignage simple ;
• de justifier le texte, mais de ne pas couper les mots en fin de ligne ;
• de sauter une ligne avant et après les énumérations et les citations sorties du texte ;
• de ne JAMAIS utiliser de majuscules (dans la bibliographie, les index, les titres), hormis pour les majuscules orthotypographiques (noms propres, débuts de phrase, titres, etc.) ;
• de ne JAMAIS incorporer d'hyperlien dans le fichier ;
• de ne pas utiliser de gras ni de soulignement, excepté pour différencier les niveaux de titres ;
• de ne pas surligner les références vides des renvois internes (dans le corps du texte comme dans les notes) : noter par ### toute référence qui sera à compléter après la mise en pages.
• de marquer le début des alinéas par un renfoncement, en songeant que tout paragraphe n'est pas forcément un nouvel alinéa (point à surveiller particulièrement après les énumérations et les citations). Pour créer les alinéas, ne pas mettre une tabulation, mais utiliser le menu Format > Paragraphe, bloc « Retrait », champ « De 1re ligne », choisir : positif « De » : 0,8 cm ;
• de laisser des marges latérales d'au moins 3 cm dans une page A4.


Important

• Les textes doivent être inédits ;
• Les textes doivent être envoyés en format Word (.doc), pas en PDF ;
• Les textes ne doivent pas dépasser 15 pages (env. 30000 signes), interligne 1,5 ;
• Les textes doivent être accompagnés du résumé en français et en anglais de 5-7 lignes, de 5 mots-clés en français et en anglais et d'une courte bio-bibliographie de l'auteur en français (5-7 lignes). Env. 400 signes (espaces incluses) pour les bio ; 300 signes (espaces incluses) pour les résumés.


Généralités

• Utiliser les lettres soudées (o, OE, æ, Æ).
• Accentuer toutes les majuscules ou capitales.
• Les noms de personnes, dans le texte comme dans les notes, ne prennent de majuscule (capitale) qu'à l'initiale.
• Les mots en langues étrangères sont en italique (Aufklärung).
• Ne jamais mettre un corps différent de celui du paragraphe concerné pour les ponctuations.
• Passez vos textes au correcteur orthographique.


Appels de note

Les notes, toujours en bas de page, sont appelées par un chiffre arabe en exposant. On recommence la numérotation à chaque page. Utiliser les appels de note de bas de page en mode automatique. L'appel de note se place toujours avant la ponctuation ou le guillemet fermant, immédiatement après le mot ou le groupe de mots auquel il se rapporte - il ne doit pas être précédé d'une espace et ne peut être rejeté à la ligne suivante. Quand une note concerne l'ensemble d'une phrase, d'un paragraphe ou d'une citation, l'appel de note se place donc après le dernier mot, avant la ponctuation finale et le guillemet fermant. Un appel de note ne suit JAMAIS un signe de ponctuation.


Modèles (avec la collection entre crochets, si besoin est) pour les notes de bas de page :

• Pour citer un article :
J. Céard, « Montaigne traducteur de Raymond Sebond », Montaigne Studies, vol. 5, no 1-2, 1993, p. 11-26.

• Pour citer un ouvrage :
V. Hugo, Titre (année d'origine), ville, Editeur, [coll. "xxx"], année, p. x-x.

ATTENTION : l'éditeur est à donner de façon brute. Ex: "Seuil" (et pas "éditions du Seuil" ou "Le Seuil") / "Minuit" (et pas "éditions de Minuit" ou "Ed. de Minuit")

• Si le titre cité a été traduit ou republié ailleurs :
V. Hugo, Titre [année d'origine], ville, Editeur, [coll. "xxx"], année, p. x-x ; Titre traduit, trad. de X. Xxx, ville, Editeur, [coll. "xxx"], année, p. x-x.

• S'il s'agit d'une bibliographie (en fin d'ouvrage), voici les modèles :

JOINVILLE, Jean de, Vie de saint Louis, éd. critique par Jacques Monfrin, Paris, Librairie générale française, 2002.
BALAVOINE, Claudie, « À la suite des Basia de Joannes Secundus : questions sur l'imitation », Acta conventus neo-latini turonensis, Troisième congrès international d'études néo-latines, Tours, université François-Rabelais, 6-10 septembre 1976, éd. J.-Cl. Margolin, Paris, Vrin, 1980, t. 2, p. 1077-1079.
BALSAMO, Jean, « Les poètes français et les anthologies lyriques italiennes », Italique. Poésie italienne de la Renaissance, n° 5, 2002, p. 9-32.
BANACHEVITCH, Nicolas, Jean Bastier de La Péruse (1529-1554), étude biographique et littéraire, Paris, PUF, 1923.

Lorsque plusieurs ouvrages d'un même auteur sont recensés, on répète le nom de l'auteur pour chacune des références, sans exception.


 Télécharger ces Consignes en format PDF